Informations sur les cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer
Menu | Accueil | Espace client MySwissLife


Année blanche fiscale 2018 - Les impacts sur un contrat PERP

Compte tenu de la mise en oeuvre du prélèvement à la source à partir du 1er janvier 2019, l’année 2018 est une année de transition, dite « blanche », dont les effets ont un impact sur la détermination habituelle des déductions.


Pour les assurés ayant déjà cotisé en 2017
Afin de les inciter à maintenir leur effort d’épargne, la loi de finances rectificative pour 2017 a encadré la déduction des cotisations versées à titre individuel au titre de certains régimes d’épargne retraite PERP, ainsi que Prefon, Corem, CRH et part facultative des contrats de retraite supplémentaire d’entreprise : le montant de versements admis en déduction pour la détermination du revenu net imposable 2019 sera égal à la moyenne des cotisations versées en 2018 et en 2019, lorsque, d’une part, le montant versé en 2019 est supérieur à celui versé en 2018, et que,
d’autre part, le montant versé en 2018 est inférieur à celui versé en 2017. Le décalage ou la suspension des versements aurait un impact défavorable sur le taux de prélèvement à la source appliqué à compter de septembre 2019, et à terme sur le montant de la retraite servie.

Pour les autres cas
Un versement en 2018 peut être intéressant en cas de revenus « exceptionnels » prévus sur 2018.